Résumé du Conseil de l’Eurométropole du 26 février 2021

Conseil de l’Eurométropole du 26 février 2021 : 38 points à l’ordre du jour.

Parmi les sujets à retenir, la préparation du Contrat triennal, des aides massives en faveur des étudiants ou la gratuité des transports en commun pour les moins de 18 ans.

 

Le Conseil de l’Eurométropole a adopté à l’unanimité les grandes orientations du Contrat triennal destiné à favoriser les bonnes conditions pour exercer les fonctions diplomatiques et politiques que la France a revendiquées pour Strasbourg. Ce contrat revêt une importance particulière, en raison de la prochaine présidence de la France du Conseil européen, au premier semestre 2022.

Les questions d’accessibilité multimodale de Strasbourg et du quartier européen, ainsi que des fonds dédiés à la culture, à la recherche et la promotion de la démocratie seront intégrées dans ce contrat dont la signature aura lieu au premier semestre 2021.

Le Conseil a entériné la gratuité des transports en commun sur le territoire de l’Eurométropole pour ses habitants de moins de 18 ans. Les 33 communes de l’Eurométropole comptent environ 84 000 habitants de cette tranche d’âge, soit 17 % de la population totale. Fin 2019, la CTS dénombrait environ 30 000 abonnés de moins de 18 ans, soit 22 % du total. Cette mesure est destinée à fidéliser les jeunes à l’usage des transports en commun et à éviter des trajets en véhicule individuel vers les établissements scolaires. Il s’agit aussi d’un apport de pouvoir d’achat conséquent pour les familles modestes, un couple gagnant deux SMIC avec deux enfants abonnés de moins de 18 ans, économise 550 euros par an. Cette mesure représente un coût de 8 millions d’euros par an au maximum.

L’Université de Strasbourg (Unistra) s’apprête à fêter ses 400 ans : cet élément déterminant dans l’attractivité de l’Eurométropole est fortement soutenu par la collectivité : le Conseil intervient en faveur des étudinants.es qui connaissent de graves difficultés en raison du contexte sanitaire. Le budget d’actions sociales en leur faveur est multiplié par cinq, pour atteindre un million d’euros en 2021.

La Médiathèque Nord voit son chantier progresser à Schiltigheim : elle ouvrira à l’automne 2022, avec des aménagements intérieurs et extérieurs améliorés. Un surcoût de 823 000 euros a été voté par le Conseil, tout en restant dans le budget initial. Le budget total de cette réalisation référente ainsi qu’un outil de proximité pour le nord de l’agglomération atteint 14,7 millions d’euros. Des subventions de la Région, du Département et de l’Etat sont prévues.

Le quartier des Deux Rives va bénéficier de parkings en ouvrage d’un genre innovant : fini les emplacements dédiés et souvent inoccupés, voici des dispositifs mutualisés, permettant l’occupation des stationnements au gré des besoins. Cinq parkings sont en cours d’édification, jusqu’en 2027, pour plus de 2 300 emplacements.

Le Conseil de l’Eurométropole a lancé un appel d’offres pour renouveler le service de mobilité en faveur des personnes handicapées, Mobistras. Le futur prestataire aura en charge non seulement le transport et l’accompagnement personnalisé des voyageurs, mais aussi la mise en place du renouvellement de la flotte de véhicules ainsi qu’un rôle de conseil de la collectivité quant aux besoins des usagers. Ils sont actuellement 1 125 personnes par an, en moyenne.

Deux millions d’euros seront versés en 2021 au Centre communal d’action sociale (CCAS) de Strasbourg afin de soutenir ses actions en faveur des personnes vulnérables vivant dans la rue. Depuis 2007, l’Eurométropole (anciennement la CUS) est compétente pour l’hébergement d’urgence, dans le cadre des prérogatives intercommunales en matière d’habitat. Le budget annuel du CCAS s’élève à 4,86 millions d’euros.

Élargissement du service de transport Flex’hop à compter du 1er mars 2021

Après une expérimentation réussie de plus d’un an sur 13 communes de l’Ouest de l’Eurométropole de Strasbourg (dont Breuschwickersheim), Flex’hop s’étend pour couvrir 25 communes à partir du 1er mars 2021 dans l’objectif de faciliter les déplacements de tous.

Ce service de transport en commun sur réservation vient compléter l’offre de transport existante et permet d’améliorer et d’élargir les possibilités de déplacements pour chacun•e, entre communes, vers les zones d’activités et industrielles et vers le cœur de l’agglomération au tarif CTS habituel, sans surcoût !

Avec Flex’hop, pas d’itinéraire imposé, ni d’horaires fixes.

Ce service de transport en commun sur réservation permet des trajets libres au sein de la zone, d’arrêt à arrêt, en fonction de vos besoins (hors trajets pouvant être effectués par une ligne CTS régulière).

Les 25 Communes desservies sont :

– Achenheim

– Blaesheim

– Breuschwickersheim

– Eckwersheim

– Entzheim

– Eschau

– Fegersheim

– Geispolsheim

– Hangenbieten

– Holtzheim

– Kolbsheim

– Lampertheim

– La Wantzenau

– Lipsheim

– Mittelhausbergen

– Mundolsheim

– Niederhausbergen

– Oberhausbergen

– Oberschaeffolsheim

– Osthoffen

– Plobsheim

– Reichstett

– Souffelweyersheim

– Vendenheim

– Wolfisheim

Pour vous rendre dans une des 8 autres communes de l’Eurométropole de Strasbourg (Bischheim, Eckbolsheim, Hoenheim, Illkirch-Graffenstaden, Lingolsheim, Ostwald, Schiltigheim, Strasbourg), il faudra rejoindre un arrêt connecteur Flex’hop (matérialisé par une étoile sur le plan ci-dessous). Il s’agit dans la plupart des cas de terminus des lignes de tram et/ou de gare.

Le service Flex’hop permet aussi de rejoindre en direct l’arrêt Duppigheim-Gare, l’arrêt ZI Europe (Hoerdt) et l’arrêt ZI Ampère (Hoerdt).

Voici le plan du service :

Les trajets sont construits selon vos demandes et optimisés avec les réservations d’autres voyageurs enregistrées dans le même secteur.

Ce service est assuré par des véhicules électriques de petite capacité, confortables, silencieux pour zéro émission de gaz à effet de serre.
Le service est également accessible aux personnes à mobilité réduite.

voiture avec arrière plan site

COMMENT ÇA MARCHE ? 

Flex’hop fonctionne tous les jours (sauf 1er mai), de 5h à minuit, sur le principe d’une réservation obligatoire effectuée de 15 jours à 30 minutes avant le départ.

La montée et la descente se font depuis tous les arrêts CTS et les arrêts Fluo Grand Est 67 des communes concernées.

Pour réserver, vous avez trois possibilités :

  • l’appli CTS –> fonctionnalité Flex’hop (24h/24 et 7j/7)
  • la centrale téléphonique en appelant le 0 800 200 120 (appel gratuit). La centrale est ouverte du lundi au samedi de 6h à 20h, et les dimanches et jours fériés (sauf 1er mai) de 9h à 20h

 

Pour de plus amples renseignements, pour télécharger le dépliant, visionner les vidéos et tutoriels liés au service Flex’hop, vous pouvez vous rendre sur le site de la CTS : https://www.cts-strasbourg.eu/fr/se-deplacer/transport-a-la-demande