Port du masque obligatoire pour tous en extérieur dans les zones définies par l’arrêté préfectoral

Suite au renouvellement de l’arrêté préfectoral relatif au port du masque en extérieur, à compter du 4 janvier 2022, dans toutes les Communes du département, le port du masque est obligatoire dans les lieux suivants :

• Centres-villes, zones piétonnes ;

• Marchés, brocantes, ventes au déballage ;

• Transports en commun ;

• Gares, équipements sportifs, lieux de culte, centres commerciaux et dans un rayon de 50 m;

• Établissements scolaires et dans un rayon de 50 m aux horaires d’entrée et de sortie ;

• Rassemblements (dont manifestations déclarées, festivals, spectacles de rue, fêtes foraines, stades …) ;

• À l’occasion de tout rassemblement ou regroupement de personnes statiques ou en déambulation dans l’espace et sur la voie publique, et en particulier dans les files ou zones d’attente diverses.

Le port du masque constitue une mesure efficace pour se protéger et protéger les autres de la maladie. L’arrêté préfectoral du 10 novembre 2021, imposant le port du masque pour les piétons de onze ans et plus sur certaines parties du territoire du département du Bas-Rhin, est renouvelé du 4 janvier au 6 février 2022 inclus.

Vous trouverez plus d’informations sur le site www.bas-rhin.gouv.fr

Les gestes barrières au quotidien limitent la circulation du virus et doivent être maintenus : tousser ou éternuer dans son coude, porter un masque dans les endroits ou situations où cela est obligatoire, respecter les distances notamment lorsqu’il n’y a pas port du masque, se laver les mains régulièrement, aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures et oublier les poignées de main ou embrassades.

Résumé du Conseil de l’Eurométropole du 17 décembre 2021

Conseil de l’Eurométropole du 17 décembre 2021 : 90 points à l’ordre du jour.

Le Conseil a adopté plusieurs délibérations dans le cadre de sa politique de transition énergétique. Plusieurs aides au secteur culturel ont également été adoptées.

Une stratégie ambitieuse de rénovation du bâti existant sur le territoire eurométropolitain a ainsi été décidée. Elle vise à réduire drastiquement la consommation des édifices qui ne bénéficient pas des performances énergétiques des constructions neuves. Cette politique concerne tous les types de bâtiments, avec une attention particulière portée aux ménages aux revenus modestes qui vivent dans des « passoires thermiques » et sont ainsi confrontés à l’inconfort et à la précarité énergétique.

Si les économies d’énergie représentent une nécessité, la production d’électricité renouvelable est un autre axe visé par l’Eurométropole de Strasbourg. Actuellement très réduite, la part du solaire doit grimper à 18 % des énergies renouvelables produites localement dans les années à venir. La stratégie adoptée par le Conseil prévoit de nombreuses actions concrètes pour atteindre cet objectif, d’autant plus nécessaire qu’avec l’évolution vers des motorisations électriques, la demande de cette énergie va s’accroître.

Le Plan climat s’appuie aussi sur le développement du réseau des transports en commun, en particulier celui du tramway. La séance du 17 décembre a ainsi passé au crible le projet d’extension du tram vers le Nord de l’agglomération et notamment, le dispositif de concertation mis en œuvre en préalable aux décisions.

La période de fin d’année est propice aux examens d’activité des services de l’Eurométropole, des sociétés à capitaux mixtes, des délégations de service public et de la commission consultative des services publics locaux. L’ensemble des travaux menés en 2020 par ces entités sont exposés dans des rapports détaillés, transmis aux maires des communes membres de l’Eurométropole et accessibles à chacun sur le site www.strasbourg.eu

La collectivité a également adopté les modalités de son soutien financier à l’Opéra national du Rhin et à l’Orchestre philharmonique de Strasbourg (OPS). Il s’agit d’outils de rayonnement particulièrement appréciables, les deux structures bénéficiant d’une réputation enviée à l’échelon européen. L’Opéra bénéficie donc d’une subvention de 648 550 € et l’OPS voit la contribution eurométropolitaine passe de 400 000 à 500 000 € pour 2022.

Par ailleurs les bibliothèques et médiathèques du réseau Pass’relle, établies dans 21 communes, bénéficient d’un fonds de concours d’un montant total de 183 762 € en 2021. L’agglomération strasbourgeoise poursuit et accentue son soutien aux tournages de films, séries, etc. Au cours de la période 2017-2019, ce sont 97 projets de courts et longs métrages pour le cinéma qui ont été soutenus. 48 de ces œuvres ont été produits par des sociétés établies sur le territoire métropolitain. La convention 2020-2022 se voit ainsi dotée de 840 000 € de subventions, avec un apport de 240 000 € du Centre national de la cinématographie. Le constat de l’utilité économique de ces appuis a été confirmé au niveau national, l’État souhaitant développer les tournages pour favoriser l’activité cinématographique et soutenir l’emploi.

À noter aussi le renouvellement des conventions de mandatement pour la collecte des textiles, linge de maison et chaussures dans l’Eurométropole avec les partenaires associatifs qui pratiquent cette activité encadrée par la collectivité depuis 2016. Le tonnage collecté a progressé de 80 % au cours de la période par rapport à 2014.

Fermeture de la Déchèterie

Fermeture de la déchèterie de Breuschwickersheim

(accès réservé aux résidents des 5 communes)

Samedis 25 décembre 2021 et 1er janvier 2022  

La déchèterie de Breuschwickersheim sera fermée

 

Fermeture de la Mairie et de l’Agence Postale Communale les vendredis 24 et 31 décembre 2021

En raison des fêtes de fin d’année, la Mairie et de l’Agence Postale Communale seront fermés :

– le vendredi 24 décembre 2021

– le vendredi 31 décembre 2021

et resteront ouvertes aux horaires habituels tous les autres jours (hors jours fériés).

Nous vous remercions pour votre compréhension et vous adressons tous nos vœux de bonheur et santé pour les fêtes de fin d’année

Le Saint Nicolas à la rencontre de nos écoliers

Ce lundi 6 décembre 2021, le Saint Nicolas, accompagné de Madame le Maire et de son Adjointe en charge des Jeunes, Anne RITTER, est venu à la rencontre de nos écoliers.

Après un échange avec eux et leurs chants, les enfants ont eu droit au traditionnel mannele accompagné d’une clémentine (dans un emballage individuel pour respecter les préconisations sanitaires).

Le Saint Nicolas est tout d’abord passé à l’école maternelle :


Puis il s’est rendu à l’école élémentaire :

La Municipalité remercie le personnel enseignant pour son accueil, le Saint Nicolas pour son passage ainsi que le restaurant La Charrue pour les délicieux manneles faits maison et la clémentine pour chaque écolier.